FAQ : le voyage au Japon en 7 questions & réponses

Voyager au Japon tips et astuces

Si vous pensez partir au Japon pour un voyage (et pourquoi pas en tour de repérage pour un éventuel PVT ?) voici les réponses aux questions que vous nous posez le plus souvent !

Un article légèrement hors-sujet vu qu’il ne traitera pas du PVT au Japon spécifiquement, mais que nous avons décidé de faire suite aux nombreuses questions que vous nous avez posées sur le blog et sur notre page Facebook (toujours aussi active, n’est-ce pas !) 🙂

Vous pouvez aussi retrouver notre FAQ du même type… mais à propos du PVT, ici !

1. Voyager au Japon : combien de temps pour un séjour ?

C’est « la » question que nous recevons le plus souvent ! L’idéal pour un voyage au Japon serait bien évidemment un bon mois pour découvrir un maximum du pays, mais d’expérience, 2-3 semaines sont suffisantes pour bien en profiter.

Évidemment, pour quelques destinations plus lointaines comme Hokkaido ou Okinawa, prévoyez très certainement plus de 2 semaines.

2. Quelle est la meilleure période pour partir ?

Arashiyama à Kyoto, photo prise en novembre cette année
Arashiyama à Kyoto, photo prise en novembre 2018

Les périodes les plus conseillées sont de mars à juin et de octobre à novembre (et c’est totalement juste ^_^). Pourquoi ? En grande partie à cause de la météo ! Ce sont tout simplement les 6 mois les plus agréables pour visiter le Japon.

Le printemps car il fait bon et que vous aurez peut-être la chance de voir le Hanami (les cerisiers en fleurs, généralement courant fin mars début avril, et l’automne pour voir le Kōyō (les érables rouges), d’autant plus qu’il fait encore très bon et chaud en octobre. Néanmoins, ce sont les périodes les plus prisées : il faudra donc s’attendre à une légère hausse des prix…

Le mois de mai se caractérise néanmoins par la Golden Week, cette semaine agitée où la majeure partie du pays est en vacances pour profiter des divers festivals estivaux. Malgré l’ambiance festive, cette semaine exceptionnelle implique elle aussi une hausse des prix et une baisse des logements disponibles. Prévoyez aussi le fait qu’il y aura moins de places dans les bus ou dans les trains (pour le Mont Fuji par exemple). 

Juin et octobre sont aussi des bons mois pour visiter le Japon : il fait généralement doux et beau.

Il fait par contre très chaud et humide pendant l’été, en juillet et août (nous en avons fait l’expérience !) et donc, nous ne recommandons pas spécialement cette période, même si juillet reste agréable, d’autant plus qu’on peut en profiter pour aller se baigner (Omi-Maiko à Kyoto, ou bien Enoshima et Kamakura proche de Tokyo, etc…).

Le mois de septembre (période des typhons) est généralement pluvieux, encore humide, donc pas non plus idéal pour visiter le pays, sauf que c’est totalement hors-saison et donc, moins cher !

3. Voyage au Japon : quel budget ?

Japon Wakayama
Wakayama, Côte au sud d’Osaka

Tout dépend de votre temps décidé sur place et du budget dont vous disposez. 

A titre d’exemple, lorsque nous y étions allés 21 jours en 2017 (entre Tokyo, Kyoto et Osaka) nous avions dépensé en tout environ 4000€ pour deux. 

Voici un récapitulatif de toutes les dépenses qui sont à prévoir :

  • Prévoir environ 600€ Aller-Retour pour un vol avec escale 
  • Prévoir environ 70€ pour une nuit de logement classique, 30-50€ pour les auberges et les hôtels capsule. Une nuit en Ryôkan coûtera par contre plus de 100€.
  • Prévoir éventuellement le JR Pass (230€ les 7 jours, 367€ les 14 jours, 469€ les 21 jours) vite rentabilisé vu le prix du Shinkansen (100€ Tokyo-Kyoto l’aller)
  • Les transports ne sont pas à négliger : les tarifs sont autant élevés qu’aléatoires au Japon. Un trajet de métro à Tokyo peut vous coûter 1,30€ comme 4€, un bus à Kyoto 1,70€… Si vous possédez le JR Pass, privilégiez bien sûr les lignes Japan Rail (JR). À coup de 4 trajets par jour à Tokyo cela représente déjà environ 8€ la journée, ce qui n’est pas négligeable.
  • En budget nourriture, c’est très aléatoire. Prévoir au moins 10€ par jour. Ce budget peut augmenter si vous allez souvent dans des restaurants (hors Ramens, Yakitori qui sont peu chers) ou bien baisser si vous décidez d’opter pour des repas en konbini ou en supermarché (type Bento, sandwich, Onigiris…)
  • Prévoyez un budget « tourisme » : sachant qu’une entrée de temple coûte environ ¥400 (3,20€) et que les musées coûtent en moyenne ¥600 (4,80€). 
  • Le budget « souvenirs » est aussi à prendre en compte mais il est impossible de le quantifier : c’est selon chaque personne (et la taille de votre famille ! 😉 )

4. Les endroits à ne pas manquer entre Tokyo et Kyoto

Tokyo, la vue depuis Odaiba
Tokyo, la vue depuis Odaiba

Tout est une question de préférences, mais selon notre propre expérience, voici ce que nous vous conseillons de visiter dans ces deux villes.

À Tokyo :

  • Odaiba, au sud de Tokyo
  • Le musée Nezu et ses jardins
  • Les jardins Hamarikyu
  • Les rues de Yanaka et son cimetière
  • Le Musée Hokusai
  • Le quartier se Shimo-Kitazawa
  • Harajuku, Cat Street, le parc Yoyogi
  • Le Senso-ji d’Asakusa
  • Iidabashi (quartier français)
  • Enoshima et Kamakura, à 1h de Tokyo

À Kyoto :

  • L’est de la ville, Gion, ses temples, rues et quartiers d’une manière générale
  • L’ouest, Arashiyama notamment, pour sa rivière et ses forêts
  • Le Kodai-ji
  • Le quartier historique d’Higashiyama
  • Le chemin de la philosophie
  • Le château Nijo
  • Kurama, village au nord de Kyoto
  • Louer une voiture et aller au Mont Koya 

5. Comment faire des économies une fois sur place ?

Vue sur Hokan-ji, Kyoto

Il y a plusieurs manières de faire des économies une fois sur le sol nippon !

La première serait déjà de faire changer vos euros en arrivant, à l’aéroport de Tokyo (Narita surtout) qui applique des taux de change plus intéressants qu’en France et ailleurs au Japon.

La deuxième astuce pour économiser est de prendre la SUICA et le JR Pass afin de faire de très importantes économies sur les transports.

Ensuite, une fois sur place :

  • Pour manger, profiter des bento, trouvables en grandes surfaces mais aussi en konbini, souvent en promotion à partir de 19h
  • Aller dans les ¥100 Shops (Daiso par exemple) pour trouver tout et n’importe quoi à 0,80€ (vraiment, de TOUT !)
  • Pour boire un café, et bien plutôt lire notre article sur comment trouver des cafés pas chers au Japon ! 🙂 Ou bien, prendre des cafés en konbini qui sont à ¥100-200.
  • Les parapluies sont en « libre service » au Japon : les gens les laissent bien souvent à disposition dans la rue, pas forcément besoin d’en acheter ! Sinon, direction Daiso ou Can Do pour en trouver à 0,80€ !
  • Vérifier les jours gratuits pour les musées, ça peut aider !

6. Comment faire pour internet ?

Rues de Kyoto en automne, cette année
Rues de Kyoto en automne, cette année

Pour internet, quatre solutions s’offrent à vous :

  • Ne rien acheter et simplement utiliser les bornes Free Wi-Fi que vous trouverez : honnêtement pas conseillé – comme en France ce n’est pas très fiable et le temps perdu à chercher un café avec du WiFi, c’est du temps perdu pour le voyage
  • Prendre une carte SIM japonaise avec uniquement les données cellulaires : C‘est plutôt cher, et il n’y a généralement pas beaucoup de data. Vous pouvez la commander en avance en ligne, ou en trouver dans les grandes surfaces électroniques comme BIC Camera ou Sofmap. Comptez environ 20-30€ pour 14 jours d’utilisation.
  • Louer un Pocket WiFi : le plus fiable ! C’est un peu cher, mais au moins vous aurez du WiFi en permanence et en toute tranquillité : une box dans votre sac en permanence ! Pour économiser vous pouvez même le louer avant le départ et le récupérer directement à l’aéroport de Narita, par exemple. Vous en trouverez sur internet, avec des sites comme Vivre le Japon, Keikaku, Kanpai, etc. Comptez entre 4€ et 9€ de location la journée en fonction (Keikaku WiFi, NinkaWiFi, Phenix Telecom…)

7. Auriez-vous des conseils, des tips et astuces pour le voyage ?

Le Kōyō !
Le Kōyō !

Voici en vrac tous nos meilleurs conseils pour un voyage réussi au Japon :

  • Utiliser Google Maps plutôt qu’Hyperdia pour tous les horaires et les prix de trains et de métros (c’est bien plus précis !)
  • Retirer un maximum d’argent en une fois une fois sur place, afin d’éviter des frais élevés (environ 7€ pour un retrait de 70€ !)
  • Lors d’un déplacement, ne pas hésiter à profiter des Coin Lockers pour stocker vos valises et affaires. Il y en a partout dans les villes et notamment dans les stations de train et de métros. En échange d’une pièce vous pourrez y stocker même vos plus grandes valises et en toute sécurité pour venir les récupérer plus tard.
  • Faire attention au Cover Charge dans les bars et les restaurants (il faut parfois payer un surplus en fonction de l’établissement) regardez sur les pancartes avant d’entrer ou demandez directement.
  • Tester les friperies car les prix sont dérisoires (BOOKOFF est une excellente enseigne pour tout ce qui est seconde main : chaussures, vêtements, sacs, jeux vidéos, CDs, livres…)
  • Si vous partez avec un petit budget, profitez des promotions à partir de 19h dans les supermarchés
  • A Tokyo, essayer de prendre un logement proche de la Yamanote (ligne circulaire du métro)
  • Ne pas hésiter à aller voir les endroits les plus connus et les plus touristiques, même s’ils sont parfois dénigrés par les sites spécialisés sur le Japon
  • Pour louer une voiture, il faudra faire traduire votre permis (faisable en une demi-journée)
  • Essayer de trouver un ou des AirBnB / Booking / avec Pocket WiFi compris
  • Essayer de louer un vélo (notamment à Kyoto) pour économiser en transports et aller partout sans devoir payer le bus à chaque fois

Voilà ! Nous espérons avoir pu vous rassurer et vous conseiller au mieux pour organiser votre voyage au Japon. Si vous avez des questions, comme d’habitude, n’hésitez pas à nous contacter directement !

Mont Fuji, Kawaguchiko
Mont Fuji, Kawaguchiko, prise en juin 2018

2 Replies to “FAQ : le voyage au Japon en 7 questions & réponses

Laisser un commentaire ?