Une plage dans le Kansai : Omi-maiko

omi maiko

C’est connu, l’été japonais peut-être, selon l’expression consacrée, « étouffant ». C’est rien de le dire, et les épisodes de canicule se faisant de plus en plus courant partout travers le monde, le Japon ne fait pas exception. Les températures peuvent donc atteindre des sommets, et ce durant deux mois, en juillet et en août. Alors peut-être cherchez-vous une plage dans le Kansai ?

En effet, ces températures sont bien plus difficiles à supporter qu’en France, la faute à un taux d’humidité impressionnant. Ajoutez à un gentil 38° un taux d’humidité à 90%, et vous vous retrouverez dans le hammam à la japonaise, sans compter que cela baisse peu la nuit. Heureusement, la clim est plus que courante ! Mais pour profiter de votre séjour et espérer mettre le nez dehors, nous vous conseillons tout d’abord de sortir très tôt, mais aussi de miser sur les plages.

Si vous êtes de passage à Kyoto, vous aurez remarqué que la ville se situe assez loin de la mer. La solution ? L’immense lac Biwa et la meilleure de ses plages, nommée Omi-maiko.

omi-maiko
La plage en fin d’après-midi

Aller à la plage depuis Kyoto

Cette dernière possède toute d’abord l’avantage d’être directement accessible en train en moins d’1h depuis la gare de Kyoto. Empruntez la ligne Tokoaido-Sanyo (qui se transforme en Kosai Line durant le trajet, pas de panique, restez assis dans le train) durant 40 minutes, et descendez à la station Omi-Maiko. Le trajet vous coûtera seulement 1340 yens aller-retour (environ 11€). Les trains partent à peu près toutes les 20 minutes. Omi-Maiko est une splendide plage du Kansai, non loin de la ville, très facilement accessible.

Vous pouvez aussi choisir de vous y rendre en voiture, un parking étant à disposition sur place.

La plage se trouve ensuite à 5 minutes à pied, en marchant le long d’une route goudronnée :

Une belle plage de lac

Pour vous décrire l’endroit, c’est une longue et étroite plage de sable (et de petits galets), bordée par une belle pinède. Elle est entourée par les montagnes et on aperçoit le mont Hira et ses nuages à l’arrière. Il y a des barbecues en libre service un peu partout sur la plage (le service public japonais, bien sûr) ainsi que des toilettes, de l’eau potable, et quelques petites boutiques qui vendent de tout, de la bière aux saucisses grillées en passant par les bouées en forme de cygne… 🙂 Il y a aussi la possibilité d’acheter du matériel de plongée (masques, tubas) et des parasols.

Lac Biwa, plage d'Omi-Maiko
Lac Biwa, plage d’Omi-Maiko

En plus de la beauté des lieux, l’eau y est très propre et transparente, et surtout très chaude (eh oui, c’est un lac !). Certaines journées d’été, elle devait bien avoisiner les 28°C. Il est très agréable de se baigner dans de l’eau douce, et de se reposer à l’ombre des pins. L’ambiance y est bon enfant, et les lieux se vident rapidement dès 17h, moment où la plage devient alors très paisible, les montagnes et l’eau se teintant du rosé du crépuscule.

Les derniers trains partent aux alentours de 23h (vérifier avec Google Maps), donc pas d’inquiétude pour profiter d’une dernière baignade ou d’un pique-nique à la fraiche.

Lac Biwa, plage d'Omi-Maiko
Lac Biwa, plage d’Omi-Maiko
Omi-Maiko
Lac Biwa, Omi-Maiko plage

Bref, n’hésitez pas et foncez sur cette belle plage du Kansai !

Si vous souhaitez faire d’autres excursions autour de Kyoto, ne manquez pas le Mont Koya.

8 Replies to “Une plage dans le Kansai : Omi-maiko

Laisser un commentaire ?