On a testé le Pokémon Café à Tokyo

Pokémon Café, Tokyo, Nihonbashi

Pokémon, même si on a parfois un peu honte de l’admettre quand on approche des 30 ans, c’est toute notre enfance, et en tant que grand fans de jeux vidéo, on a pu résister à l’idée de tester le tout nouveau Pokémon Café à Tokyo. Et c’était bien… mais très cher. Toutes les informations !

Se rendre au Pokémon Café

Les Pokémon Centers sont peu nombreux sur Tokyo, et il faut l’admettre, même s’ils sont biens, ils se ressemblent un peu tous. Le Pokémon Café est collé au nouveau Pokémon Shop (nommé « Pokémon Center DX »), ouvert pour fêter les 20 ans du tout premier Pokémon Center.

Pokémon Center DX, Nihonbashi, Tokyo
Pokémon Center DX, Nihonbashi, Tokyo

Le Pokémon Café est perché en haut du 5ème étage de l’immeuble de Takashiyama, à Nihonbashi, le quartier d’affaire, proche de la gare de Tokyo. Pas facile facile à trouver, voici l’adresse exacte pour vous éviter, comme nous, de faire 47 fois le tour de l’immeuble et accessoirement 78 fois le tour des étages.

Notez bien que l’entrée est située à l’arrière, sur la rue à gauche que l’on voit sur ce plan :

Pokémon Café : réserver en ligne

Et oui, il faut absolument réserver avant d’y aller, et notez que vous ne pourrez rester que 90 minutes sur place, même si c’est largement suffisant !

Pokémon Café, Nihonbashi, Tokyo
Pokémon Café, Nihonbashi, Tokyo

Pour réserver, c’est par ici (site en japonais).

Comment faire : choisissez le nombre de personnes, la date désirée, puis l’heure. Il faudra ensuite mettre votre nom (en romaji), votre nom en phonétique (en hiragana, vous pouvez vous aider de notre article sur comment l’écrire ici) votre numéro de téléphone (et oui, il faut un numéro japonais…) ainsi que votre e-mail pour terminer.

Vous aurez ensuite le choix de pré-acheter ou non des goodies en tout genre, à récupérer une fois sur place.

Le jour J, présentez-vous dix minutes avant votre horaire d’arrivée, et n’oubliez pas votre mail de confirmation avec votre numéro de réservation 😉

Au menu : boissons et petits plats façon Pokémon

Au menu donc, sous fond de l’OST du jeu et de la série, boissons chaudes, fraîches, et petits plats. Cheesecake Rondoudou, pancakes, omelette Pikachu, smoothie Ectoplasma, latte ou café Pikachu accompagné d’une queue de Pikachu en sablé (oui bon, faut avouer que c’est très auto-centré sur leur mascotte phare), cocktails aux couleurs des évolutions d’Évoli ainsi qu’un hamburger à son effigie (fort mignon 😉 ).

Bref, un vrai paradis pour les enfants tous les fans. La commande se fait sur iPad (comme dans pas mal d’endroits) donc pas de stress si vous ne parlez pas japonais.

Pokémon Café, Nihonbashi, Tokyo : Hamburger Évoli !
Pokémon Café, Nihonbashi, Tokyo : Hamburger Évoli super mignon mais qui coûte une grosse blinde !

Vous pourrez aussi soit récupérer les goodies que vous avez pré-acheté sur le site, soit les acheter sur place. On y trouve des thermos à l’effigie du café, des peluches Pikachu habillé en cuisinier, des tasses en forme de Pokéball, des portes-clés… Bref, y’a de quoi faire. D’autant plus que le Pokémon Center est juste à côté, donc préparez-vous à faire chauffer le porte-feuille.

Pokémon Café, Tokyo : L'intérieur
Pokémon Café, Tokyo : L’intérieur
Pokémon Café, Tokyo : L'intérieur
Pokémon Café, Tokyo : L’intérieur

C’est bien, mais c’est (très) onéreux

Parlons quand même des choses qui fâchent : ce n’est pas de la grande cuisine, et c’est surtout cher. Pour vous donner une idée, les plats sont entre 1700¥ et 2300¥ (de 13€ à 18€) et les cafés sont à 850¥ (6,50€). Oui, le même prix qu’au Café de Flore à Paris… On peut aussi prendre un café et garder le mug pour 1800¥ (14€). Donc oui, ça pique, il faut le dire.

Pokémon Café, Tokyo, Mug Pikachu
Pokémon Café, Tokyo, Mug Pikachu

Mais bon, au final, c’était un super souvenir, et on s’est bien marrés. Si vous avez des enfants, c’est juste l’endroit parfait !

On regrette pas d’y être allés, d’autant plus qu’on a eu droit à un show très nippon : une des vendeuses déguisée en Pikachu cuisto a déboulé dans la salle en dansant et en faisant n’importe quoi pendant 20 minutes… On a aussi eu droit à un petit « jeu mystère » avec un goodies à la clé, mais pas de spoil !

Pokémon Café, Tokyo : A wild Pikachu appears!
Pokémon Café, Tokyo : A wild Pikachu appears!

Bonne visite !

On a testé le Pokémon Café à Tokyo
5 (100%) 7 votes

One Reply to “On a testé le Pokémon Café à Tokyo”

Laisser un commentaire ?